Kentika - Sharepoint

SharePoint est une solution couramment utilisée pour la mise en place d'un intranet, si vous disposez par ailleurs de Kentika pour votre gestion documentaire, la communication entre ces 2 outils peut maintenant être facilement mise en place!

Les connecteurs SharePoint

Aspects techniques
Les modules sont construit en langage C#, avec les outils Microsoft pour s'intégrer dans SharePoint en en respectant toutes les normes. Il communique avec Kentika sous la forme d'un flux XML, il se paramètre depuis SharePoint en intégration globale avec le reste de la plateforme.

Lors des requêtes de SharePoint à Kentika, l'utilisateur SharePoint est pris en compte, toute la gestion des droits est donc intégralement conservée.

IP Solutions a développé 3 connecteurs spécifiques SharePoint :

KS_News

Module permettant de présenter un sélection de documents issus de Kentika
(correspondant à un dossier dans Kentika) :

 Webpart-Sharepoint

Exemple d'options de réglages accessibles par l'administrateur SharePoint :

Kentika-sharepoint-reglage 
Paramétrage standard SharePoint.

Numéro du dossier Kentika.


Paramètres d'affichage...

 

KS_Search

Module de recherche rapide sur le contenu de Kentika (prenant en compte les droits de la personne connectée). L'affichage peut se faire dans un "webpart" Sharepoint (dans une zone  spécifique) ou être intégré à la recherche générique de SharePoint, la même recherche est alors posté dans SharePoint ET dans Kentika, on visualise les résultats de recherche dans la même page mais dans deux zones spécifiques :

search-sharepoint-kentika

 

KS_Connect

Cette approche technique est basée sur l'utilisation des "Business Connectivity Services" (BCS) s'intégrant donc parfaitement dans la gestion des outils de SharePoint.
Dans ce mode, SharePoint fait une pré indexation des documents contenus dans la base Kentika.

  • Avantages : les résultats appartiennent à une même liste de manière complètement intégrés et peuvent bénéficier des différents outils de présentation.
  • Limites : Pas de gestion des droits sur les documents (ou approche plus limitée), la recherche n'est pas "temps réel", et les méta-données sont dupliquées (stockées à la fois dans Kentika et dans Sharepoint) .

 

Imprimer E-mail